L’association de quartier participe à ces deux conseils, mis en place en 2015 :

  • Le Conseil Citoyen « Figuerolles » (rue du faubourg Figuerolles, cours Gambetta, Plan Cabanes, rue du Courreau)

Les Conseils citoyens sont des instances autonomes de démocratie participative permettant aux habitants des quartiers prioritaires de participer au Contrat de Ville de Montpellier.

La principale  mission des conseils citoyens sera  de favoriser la participation des habitants  et notamment les pratiques émergentes et les initiatives citoyennes. Ces derniers pourront élaborer et conduire, à leur initiative, des projets s’inscrivant dans le cadre des objectifs fixés par le contrat de ville en relation avec les acteurs locaux du territoire. Enfin, les représentants des conseils citoyens participeront aux instances de pilotge du contrat de ville. Ils communiqueront régulièrement leurs propositions et leurs bilans des projets initiés.

Pour en savoir plus : Conseils Citoyens (site de la ville de Montpellier)

 

  • Le Conseil de quartier « Centre » (Ecusson et Faubourgs)

La Ville de Montpellier met en place les Conseils de quartier.
Ces instances participatives ont pour objectif de renforcer la démocratie locale en permettant aux Montpelliéraines et aux Montpelliérains de débattre des nouveaux projets, de proposer de nouvelles idées et de contribuer au débat politique et à la vie de leur cité.

Le programme de travail est partagé entre les membres des Conseils de quartier et la Municipalité. Le bilan et les axes de travail de l’équipe municipale, ainsi que des des projets relatifs au quartier, ont été présentés aux Conseils de Quartier, qui ont ainsi une base de travail leur permettant de réflechir et de participer :

  1. aux projets de la Ville ( aménagement du territoire, urbanisme, vivre ensemble) sur lesquels ils pourront donner leur avis (cet avis sera annexé à la délibération municipale).
  2. à des sujets à leur propre initiative.

Pour en savoir plus : Conseils de quartier (site de la ville de Montpellier)

Les travaux de chacun des deux Conseils permettront de communiquer concrètement au cours de l’année 2016.