1345682_988_obj8986063-1_667x333

Le marché du Plan-Cabanes est de retour jeudi 9 juin (Midi Libre du 8 juin 2016)

Après onze ans d’absence, les étaliers reviennent dans un espace relooké. Une vingtaine de stands, variés, seront sous des barnums.

Rome ne s’est pas faite en un jour. Le marché du Plan-Cabanes non plus. Déplacés il y a onze ans pour cause de rénovation de la place, les commerçants réintègrent les lieux ce jeudi 9 juin. L’ouverture du marché est annoncée pour 7 h 30. La vente s’arrêtera à 13 h 30.

Lors de leur déménagement, en 2005, les étaliers avaient en poche une promesse de retour dans les plus brefs délais. Après son élection, Philippe Saurel les avait assurés d’un retour des plus rapides sur les lieux du marché d’origine. Deux dates avaient d’ailleurs circulé pour l’automne dernier puis le début de ce printemps.

« Il a fallu aménager l’espace, installer et apporter les moyens techniques (eau et électricité, NDLR) pour un marché de qualité, explique Brigitte Roussel-Galiana, adjointe déléguée au commerce. La Ville souhaite également que les commerçants s’installent sous des barnums, les mêmes que place de la Comédie. » Le matériel, gris clair, a été livré mardi après-midi. Le coût total pour la collectivité et d’une centaine de milliers d’euros.

Mardi 7 juin donc, sur la place Salengro, les commerçants présents étaient ravis de déménager. « Nous attendons ça depuis tellement longtemps, soulignent Thierry et Claire, primeurs dans ce quartier de Montpellier, de père en fils, depuis cinquante ans. Nous allons en profiter pour revoir notre stand. Ce sera un super truc. » De l’autre côté de la place, Habib, également primeur, affiche le même optimisme.

« Nous avons la faculté de nous adapter. Nous perdrons peut-être un petit peu de clientèle mais nous allons aussi la diversifier. Mais cela reste un marché, ce n’est pas un commerce. Ce ne sera pas un marché de bobos. Un marché reste un marché, ce n’est pas un commerce. Ici, on déballera à l’ancienne en respectant le cahier des charges. Nous serons dans une ambiance entre le marché des Arceaux et celui de Saint-Denis.

De nouveaux stands trouveront place

« Aux côtés des forains historiques, de nouveaux stands trouveront place. Un camion boucherie, un charcutier, un traiteur italien, un asiatique, le meilleur boulanger de Montpellier, un ostréiculteur, se relayeront dans la semaine. L’espace sera organisé en zonage d’activité alimentaire, bazar et primeurs.

« Le marché sur son nouvel emplacement entre dans une logique d’ensemble pour améliorer la fluidité et l’attractivité économique de tout un quartier, assure le maire Philippe Saurel. Nous étudions un plan d’ensemble Figuerolles-Plan-Cabanes- Jeu-de-Paume. Des réunions de concertation vont avoir lieu en septembre dans ce sens. »


 

Place Salengro

La place Salengro se retrouvera orpheline de son marché dès jeudi. Mardi matin, quelques habituées regrettaient ce départ. Les plus âgés indiquaient même ne pas aller sur le marché du plan Cabanes, « trop loin ». La perte de clientèle est estimée à environ 10 % par les forains. Et les habitants de s’interroger sur la destination de la place. En mairie, le choix ne semble pas encore effectué.

« Une étude est en cours pour présenter aux riverains un projet propre, assure Philippe Saurel. Il sera ensuite débattu en réunion publique. » En attendant, la place Salengro devrait accueillir du stationnement. « Pourvu qu’elle ne devienne pas sale comme avant ou soit occupée par des voitures ventouses » lève les yeux au ciel, Carmen, une fidèle des lieux.